Livraddict

Logo Livraddict

22 juin 2017

The casual Vacancy


Une place à prendre par J.K Rowling 



Pagford, petite ville anglaise, avec ses habitants, son lycée, ses habitants et surtout son conseil paroissial. Barry Fairbrother en faisait partie mais il vient de mourir. Sa place est donc à prendre... Mais cette bourgade qui semble si parfaite est en réalité agitée par les mensonges, les trahisons et les révélations. 



         J'avais hâte de découvrir ce nouveau roman de Rowling, qui changeait du tout au tout par rapport à ses autres bouquins. Mais avant toute chose, je ne voulais pas partir avec des préjugés, soit en me disant que c'était du Rowling donc forcément génial, soit à l'inverse en me disant que c'était du Rowling mais pas du fantastique donc que ça allait être nul. J'ai donc cherché à faire comme si c'était un.e nouvel.le auteur.e que je ne connaissais pas. 


          J'ai trouvé ce livre plutôt intéressant, fourmillant de détails et plein de rebondissements. J'ai adoré la multiplicité des personnages principaux, et la facilité avec laquelle l'auteure passe de l'un à l'autre, d'un endroit à un autre, d'une scène à une autre. Même s'il s'agit d'un énoooorme pavé (presque 800 pages, en éditions Le livre de poche), il se lit facilement, on n'a pas envie d'arrêter sa lecture, pour savoir ce qu'il se passe encore après. 
Dans le village de Pagford, tout le monde se connait, est allé à l'école ensemble, travaille ensemble ou est voisin. Tout n'est que mesquinerie, mensonges et coups fourrés pour essayer de faire tomber l'adversaire. Tout ça pour une place dans un conseil paroissial... Forcément, quand Le_Fantôme_de_Barry commence à poster des messages calomnieux sur chaque candidats, les suspections vont bon train ! Entre les fervents défenseurs de la cité des Champs et de la clinique de Bellechapel et ceux qui voudraient à tout prix s'en débarrasser, la guerre est déclarée !


           J'ai bien sur mes personnages favoris (Suckvinder et Andrew par exemple), et ceux que j'aime moins (Howard ou Maureen), même si au fur et à mesure du roman, mes différents avis ont changé. Et pour placer ici ma petite référence perso, je dirais que dans ce livre 
"Il n'y a pas d'un côté les bons et de l'autre les méchants. Il y a une part d'ombre et de lumière en chacun de nous". 
En effet, certains personnages que je trouvais détestables au début (le Pigeon, Simon, Miles ou Shirley), m'ont semblé de plus en plus humain avec le temps, même si, attention ! Je ne les porte pas dans mon cœur non plus ! À l'inverse, Gavin, Samantha et Fats, par exemple, me semblaient biens au début puis ils ont baissé dans mon estime. 
Le seul personnage que j'ai trouvé vrai et authentique, c'est Krystal. Élevée dans la cité, par une mère junkie, elle s'occupe seule de son petit frère et essaie à tout prix de sortir de cette misère. Elle n'aspire pas à des rêves de grandeur comme Howard, mais souhaite seulement avoir une vie tranquille, avec son frère, sans drogues, sans viols et sans dangers.



          Je serai très intéressée de savoir quels personnages vous avez aimé ou non et pourquoi, et dans quel camps vous  penchez (pro-Champs ou plutôt anti-Champs) afin de voir si les avis divergent ou si le roman est écrit de façon a préféré tel ou tel personnage. Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à venir m'en parler !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire